À propos

Qui sommes nous ?

Sophie et Sarah. Deux femmes de conviction, soucieuses de travailler au bien commun et de retrouver du sens à ce qu’elles font. l’Histoire et la philosophie sont nos formations initiales, et Saint Nazaire a permis notre rencontre il y a quelques années. De nos passés et références nous partageons davantage une curiosité réciproque que des similitudes. Nous jouons donc plutôt la complémentarité, mais partageons l’essentiel pour ce projet:

– la même expérience de la fertilité du dialogue et de l’écoute réciproque

– le même désir : partager l’activité philosophique sur la scène publique.

– le même plaisir à élaborer librement nos méthodes de travail, nous savons que cette manière de travailler constitue déjà un acte politique qui atteint notre objectif: le dialogue, le questionnement, l’exigence de définitions pour mieux se comprendre avant de mieux décider.

Notre conviction :

La citoyenneté est l’affaire de tou.te.s, et si nous le savons, nous avons aussi tendance à la réserver en fait aux politiques, puisque c’est leur métier. Et on n’exige des autres citoyen.ne.s qu’un comportement « civil » : politesse dans les transports, tri des déchets, silence après 22H, respect des règles.

Pourtant en démocratie, la citoyenneté ne doit pas être déléguée à une élite et les décisions sont à prendre ensemble en toute connaissance de cause. Trop longtemps le débat démocratique a été délaissé. Les tentatives de démocratie directe et participative tâtonnent ici et là, entre démagogie et tentative de prise de pouvoir des assemblées, expériences frustrantes et décevantes mais aussi formatrices et porteuses d’espoir.

Défendre l’intérêt commun nécessite souvent des connaissances que nous n’avons pas tou.te.s mais que nous pouvons nous approprier par l’échange, et les conflits entre différentes représentations demandent à être posés et traités.

Mais où, quand et comment chaque citoyen pourrait-il y prendre part ?

Comment prendre le temps de bien s’informer sur tout, en allant à l’essentiel ?

Comment sortir de l’« entre-soi » habituel ?

Nos convictions

La citoyenneté est l’affaire de tou.te.s, et même si on le sait, on a toujours tendance à la réserver de fait aux personnes dont la politique est le métier. Des autres citoyen.ne.s on n’attend plus qu’un comportement « civil »: politesse dans les transports, tri des déchets, silence après 22h, respect des règles de voisinage… Pourtant en démocratie, les décisions ne devraient pas être abandonnées à une élite éloignée de sa base mais en concertation avec elle. Or, le débat est délaissé . Des tentatives de démocratie directe et participative tâtonnent ici et là, entre démagogie, prise de pouvoir des assemblées, récupération partisane. Elles additionnent des expériences frustrantes et décevantes mais aussi formatrices et porteuses d’espoir.

Défendre l’intérêt commun nécessite souvent des connaissances que nous n’avons pas tou.te.s mais que nous pouvons nous approprier par l’échange. Les divergences de vues et d’intérêts doivent être posés et traités, tout comme les conflits entre différentes représentations. Se familiariser avec l’expérience de la conflictualité et du dialogue constructif est urgent.

Mais où, quand et comment? Comment être sûr de bien s’informer, en allant à l’essentiel? Comment repérer l’influence de la (pseudo)pensée dominante sur nos représentations? Comment sortir de l’entre-soi dans son entourage?

Voilà à quoi nous voulions répondre en proposant nos ateliers.

Notre apport :

Nous nous proposons d’aider à construire cette citoyenneté en invitant les participants à nos ateliers à s’exprimer et s’écouter, à interagir sur de grandes thématiques contemporaines. Souvent elles nous divisent par manque de connaissances ou parce que nous ne voyons pas d’emblée que d’autres peuvent avoir une approche différente de par leur culture.

Plutôt que des conférences intimidant les auditeurs, nous cherchons à établir un débat citoyen et philosophique, en partant autant que possible des problèmes concrets rencontrés par nos stagiaires. Mais nous traitons aussi, à la demande, les connaissances de base qui permettent de comprendre et recontextualiser des faits d’actualité, quand les informations ne le permettent pas.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close